À propos de l’Institut

Un Canadien sur trois souffrira d’un problème neurologique ou d’une maladie mentale au cours de sa vie.  Compte tenu de la prévalence des maladies mentales et neurologiques dont sont atteintes de nombreuses personnes partout au pays, l’Institut de recherche sur le cerveau et le psychisme de l’Université d’Ottawa (IRCPuO) se concentre sur l’élaboration de stratégies de prévention, de méthodes de diagnostic et de traitements. 

L’IRCPuO, sous la direction de son directeur scientifique, le Dr David Park de la Faculté de Médecine, réunit des chercheurs des sciences fondamentales et de la recherche clinique afin de réaliser des percées en soins et en rétablissement des fonctions cérébrales et psychiques tout au long de la vie. 

Les travaux de recherche menés à l’IRCPuO se penchent sur des maladies comme l’AVC, la maladie de Parkinson, la dépression, la démence et la dégénérescence neuromusculaire et les équipes de chercheurs et de cliniciens collaborent étroitement afin de combler rapidement l’écart entre les résultats de la recherche et les soins aux patients.

L’IRCPuO effectue des recherches et met en œuvre de nouvelles stratégies pour améliorer la santé cérébrale. Il se veut également la source de nouvelles découvertes et perspectives sur des enjeux importants de politique publique et de santé concernant la santé de notre cerveau et de notre psychisme. Au cœur de la mission de l’Institut se situe la reconnaissance du fait qu’il existe une étroite interdépendance entre la santé mentale et la santé du cerveau, y compris la fonction cognitive et la démence.

Haut de page